stéphane GILLOT

Saxophones alto et baryton, Clarinette

Né en 1977 et inspiré par son oncle saxophoniste, il débute l’apprentissage du saxophone à l’âge de huit ans et suit une formation en musique classique. Il fait ses premiers pas dans le jazz huit ans plus tard dans une formation bourguignonne qui deviendra, en 1994, les Jazz Daniel’s Puddleurs. A cette occasion, il apprend la clarinette de manière autodidacte pour les besoins de l’orchestre qui remporte plusieurs prix dans des concours de jazz en France entre 1997 et 2002.
En 2003, il découvre Aurélie TROPEZ au cours d’un concours de jazz. Cette rencontre musicale intense marque son parcours musical : il décide de monter un orchestre pour jouer la musique de Jimmie Noone, qu’il affectionne tout particulièrement depuis plusieurs années. C’est la naissance des Red Hot Reedwarmers auquel il se consacre alors pleinement, à travers la direction musicale et les arrangements de l’orchestre.
Vivant actuellement en région parisienne, il est toujours membre des Jazz Daniel’s Puddleurs et se produit occasionnellement dans plusieurs autres formations de jazz traditionnel : les Southern Stompers, les Rois du Fox Trot, les Zautostompers, Anthracite Jazz Band …

fermer la fenêtre